Hienghene

Sur la côte Nord-Est de la Nouvelle-Calédonie, se trouve la magnifique baie de Hienghène et sa célèbre île rocheuse, la poule couveuse. Nous y avons camper 4 jours sur un long week-end dans le camping de Babou (700F/personne/nuit).

La poule couveuse à Hienghene
La poule couveuse à Hienghene

Plusieurs points de vue le long de la route offrent un panorama super sur la poule couveuse et la baie de Hienghène.

Au nord de Hienghène, après avoir traversé  la Ouème (rivière sur laquelle aucun pont ne peut être construit car elle est sacrée par les tribus locales) avec le bac (petit ferry local), il y a deux cascades avec des points de vue : la cascade de Colnett et la cascade de Tao, que l’on accède par une petite randonnée dans la jungle. Tout le long de la route, les plages s’enchaînent, toutes plus belles les unes que les autres avec du sable blanc, le récif en face et une végétation dense.

Au départ de la marina de Hienghène, il est possible de prendre un bateau-taxi avec Bruno (2500F/personne) et de se faire déposer sur l’îlot Hienghabat pour une demi-journée, ou plus (possibilité de camper et de pêcher). Nous y avons vu notre premier requin Calédonien, un petit pointe noir. Le snorkeling était au top, avec de nombreux coraux, beaucoup de bénitiers différents, plein de poissons et des étoiles de mer bleues.

Îlot Hienghabat en face de Hienghéne
Îlot Hienghabat en face de Hienghéne

Sur la route entre Hienghène et l’intersection du camping Babou, il y a une aire de repos, l’aire de repos de Lindéralique, avec des tables pour pique-niquer qui donnent sur la mangrove. En face, des locaux louent des kayaks pour la demi-journée (1000F/personne), idéal pour découvrir la mangrove au milieu des falaises de Lindéralique.

Au nord de Hienghène, au niveau du camping Chez Maria, une randonnée de 5 heures, le sentier des Roches de la Ouaième, au travers d’un mélange surprenant de paysages très secs  et de jungle, permet de monter sur les crêtes de la montagne et de contempler une vue magnifique sur le récif.

Vue sur récif et îlots - Randonnée des Roches de la Ouaième
Vue sur récif et îlots – Randonnée des Roches de la Ouaième

Une réflexion sur “ Hienghene ”

Répondre à Guiffan Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *